Nous avions reçu le bulletin d’inscription de 45 adhérents du CISIC.

Une audioprothésiste et une orthophoniste du CHU de ROUEN sont venues passer toute la journée ainsi qu’un technicien AB et deux techniciens COCHLEAR.

Le samedi matin :

Atelier MDPH qui a eu lieu comme prévu de 10h à 12h15 a réuni 25 personnes .

Nous avons dû continuer (dans un petit salon) l’après midi de 14h à 17 h pour renseigner les personnes qui n’avaient pas pu y assister le matin.

Nous constatons que la demande d’information sur les diverses cartes et les possibilités d’obtenir des aides financières relevant de la MDPH devient extrêmement importante.

 

  • Atelier des aides techniques toute la journée de 10h à 17h :

Pour les stands d’essais d’aides techniques, nous avions 38 inscriptions, les implantés ont donc eu largement le temps d’essayer tout le matériel qu’ils souhaitaient tester de 10h et 17h

TROIS FABRICANTS d’implants cochléaires étaient présents à Rouen :

  • Atelier COCHLEAR tenu par 2 techniciennes : Pour cet atelier, 10 implantés étaient inscrits ( à noter qu’à Rouen les IC de la marque COCHLEAR sont réservés exclusivement aux enfants). Les personnes ont bénéficié de renseignements de 10h à 17h.

 

  • Atelier AB: Les14 implantés inscrits sont arrivés nombreux dès le matin à tel point que  la représentante AB a été mise dans l’obligation de faire appeler Nathalie ( notre référente AB de l’association ) pour l’aider à faire face aux demandes des personnes

 

  • Atelier OTICON Médical: 18 implantés étaient inscrits.

La représentante d’Oticon Medical a appris que son carton de documentation n’avait pas été livré comme convenu à l’hôtel Mercure ! Elle a donc tenu son atelier avec les “moyens du bord” mais elle est parvenue à tenir son atelier et à renseigner les implantés sans rencontrer trop de problèmes.

ALLIANZ : Véronique FAURE n’a pas été en capacité de se déplacer jusqu’à Rouen mais elle s’est engagée à répondre individuellement aux interrogations des 19 personnes qui souhaitaient la rencontrer. Nous avons transmis les coordonnées de toutes ces personnes pour donner. suite

MED-EL : Le CHU de Rouen n’implante pas la marque MED-EL. une seule personne inscrite pour la rencontrer a donc annulé son déplacement sur Rouen.

Les premiers retours sont venus de l’audioprothésiste et de l’orthophoniste du CHU qui ont été épatés par “toutes les connaissances acquises au cours de cette journée”!

Elles disent avoir appris plein de choses et que leur manière d’exercer leur métier allait en être impactée !

Nous avons également accueilli avec grand plaisir Maurane, cette jeune orthophoniste diplômée récemment de l’école d’orthophonie de Rouen qui a realisé son mémoire de fin d’études sur un sujet crucial : “ L’écoute de la musique avec un implant cochléaire”. Elle avait d’ailleurs travaillé sur un groupe d’implantés qu’elle réunissait et qu’elle faisait travailler sur l’écoute de la musique. Son mémoire est sur notre site internet mais elle est venue me l’apporter sous forme d’un joli petit livret à lire et à faire lire aux personnes intéressées par une rééducation de l’écoute de la musique, lors des permanences.

Au terme de cette grande journée du 24 novembre 2018, j’ai encore une fois pris conscience que nos échanges, nos témoignages, nos partages d’expérience , et toutes nos jolies rencontres sont de véritables trésors où chacun peut puiser de l’espoir, de la solidarité humaine et qu’au fond, c’est cela la véritable raison d’être du CISIC.

Joëlle LECOQ, bénévole à ROUEN , Décembre 2018.